Menu
Gastronomie / Restaurants / Saveurs

Datsha accueil le nouveau chef Baptiste Trudel

Datsha Paris

Datsha: de Russie à Paris

Si l’origine du nom est russe, l’âme de Datsha est profondément parisienne. Alexandre Rapoud créer une ambiance moderne, intimiste et chaleureuse. Son ancrage dans le quartier des Arts & Métiers de la capitale.

 

Datsha Paris

Lorsqu’on passe cette petite porte noire, rue des Gravilliers, on pénètre dans cette enceinte à l’éclairage intime et à la fois étonnamment spacieuse et moderne, l’impression est forte, et nourrit le sentiment d’être arrivé à destination. Imaginé en collaboration avec larchitecte Svetislav Ekmesic, le restaurant est aménagé sur plusieurs étages décloisonnés, lumineux, embellit d’une grande verrière.

La décoration

Datsha Paris

De l’époque de lEmpire Austro-Hongrois à la modernité actuelle, de vieilles briques ornent les murs de marbre qui enrichissent le parquet font directement écho aux tables déstructurées. Des matériaux nobles, bruts et un savoir-faire dartisans confirmés finissent de matérialiser l’ambition de son fondateur.

Les différents espaces et niveaux et du restaurant donnent, pour la plupart, vue sur ce qui pourrait être le poumon de Datsha, sa cuisine! Ornée de ses carreaux turquoises importés de Sardaigne, les lumières braquées sur les espaces de travail, cette cuisine accueille  un des jeunes chefs les plus prometteurs de sa génération, Baptiste Trudel.

 

Le nouveau chef Baptiste Trudel

Révélé récemment au grand public par le concours Top Chef, où il a brillé par son audace. Il était néanmoins déjà bien connu de la scène gastronomique parisienne. Formé par Pierre Koffmann (3 étoiles), le chef se distingue par une cuisine de caractère. Le jeune chef prend plaisir à se creuser ses méninges pour apporter de la percussion. Son exigence et ses longues préparations se mettent au service d’une cuisine épicées. Faites d’acidité, surprenante par ses associations terriblement bien ressentis, et subtile par ses nuances gustatives.

La carte

Datsha Paris

Datsha Paris

Sur sa carte qui suit naturellement les saisons, en cette rentrée, on retrouve des artichauts qui côtoient la mimolette. Une daurade qui rencontre des jalapenos mais également un boudin noir qui vient tutoyer la sèche, les champignons avec une émulsion poulette. Le travail de la sauce prend une grande place dans la cuisine du chef.
Tel un trait dunion entre la tradition française et une ouverture vers le monde, la cuisine de Baptiste est résolument audacieuse et efficace.
Adepte des inspirations terre-mer, il créer un plat à base de tripes de bœuf et moules avec une sauce laska aux origines indonésiennes. Clin d’œil à ses origines normandes.

Il est dit que la vie à la Datsha qu’elle permet de déconnecter de « la vraie vie ». Et si c’était plutôt ça la vraie vie?

Datsha
57, rue des Gravilliers
75003 Paris
 

No Comments

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.