Menu
Culture / Litterature

Passe-passe : un recueil de nouvelles de Martine Lombard

Passe-passe, c’est un recueil de nouvelles de Martine Lombard, qui est originaire de Dresde, et qui a quitté l’Allemagne de l’Est avant la chute du mur de Berlin. Ce récit est l’occasion pour elle de raconter une partie de son histoire. Passe-passe est son premier livre publié en français !

Un séjour de vacances en famille qui ne se déroule pas aussi bien que prévu ; des jeunes gens qui quittent l’Allemagne de l’Est et veulent découvrir le monde tant qu’il en est encore temps, de peur que les autorités changent d’avis et remettent le mur de Berlin en place ; un commercial qui perd pied au moment de signer un très gros contrat qui pourrait lui valoir une belle promotion ; une jeune femme dont tous les espoirs se brisent lors de la chute du mur, son copain ayant tout à coup des envies de voyages et de nouveautés ; des jeunes filles dans un stage de défense civile en Allemagne de l’Est… Passe-passe propose treize nouvelles de l’auteure Martine Lombard.

Passe-passe, treize nouvelles présentées sous différents angles

Comme son nom l’indique, le recueil de nouvelles nous raconte des tours de passe-passe sous différents angles. Certains permettent de contourner de mauvaises situations comme un mariage pour quitter l’Allemagne de l’Est. D’autres sont tout simplement des moyens d’échapper à des choses qu’on n’a pas envie de faire comme ces grands-parents aigris qui décident de rentrer plus vite que prévu du séjour en famille organisé entre trois générations. Ou bien ce père qui revend à prix d’or le vélo de compétition qu’il avait acheté à un prix ridicule et offert à son fils qui l’a réparé.

Ces tours de passe-passe, c’est avec beaucoup d’émotion que Martine Lombard nous les raconte. De Dresde à Berlin, en passant par Paris et Strasbourg, elle évoque sa propre histoire dans ce récit. Elle qui a quitté l’Allemagne de l’Est avant la chute du mur de Berlin, elle évoque des situations fortes de personnes dont la vie a été complètement chamboulée, à un moment de leur vie. Plusieurs de ces nouvelles se déroulent juste après la chute du mur, alors que les jeunes gens ont des envies de voir ailleurs. Les nouvelles perspectives qui leur sont offertes leur donnent des ailes. Mais parfois, ces mêmes perspectives qui font avancer les uns, ruinent la vie des autres. C’est pourquoi ces nouvelles sont aussi bien des histoires d’espoir, de nouvelle vie, que de doutes et de craintes.

Une écriture soignée

Ces tranches de vie sont prenantes. L’écriture de l’auteure est très fluide, et en même temps, elle réussit à faire ressurgir de nombreuses émotions. On s’attache à ces personnages qui ne savent souvent pas comment réagir face à une situation compliquée. Et on aime les voir trouver le petit quelque chose qui va les sortir du pétrin. Les nouvelles de Martine Lombard sont parfois très dures, mais elles finissent majoritairement par une note d’espoir qui va leur permettre de continuer à avancer.

« Dans quelques semaines, je vendrai les alliances de mes grands-parents pour avoir du liquide. Je me ferai arnaquer, voler, rudoyer et aider, je tomberai dans tous les pièges. J’apprendrai. Parfois, je resterai prostrée de longues journées dans ma chambre parisienne sous le ciel laiteux et moite, plus affamée que le clochard au pied de l’immeuble. Un jour, je laisserai aller ma petite salière au fil de la Seine. Au téléphone, je raconterai une vie faite de mer et de montagne et d’amour : ma vie comme elle sera, je l’espère, plus tard. »

Le site de l’auteure : http://martine-lombard.com/

No Comments

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.