Menu
Artistes / Culture

Les 50 ans de Scène de Nicoletta au Lido

image1 Les 50 ans de Scène de Nicoletta au Lido
Auteur : Gilles MUZAS

Nicoletta : Interview exclusive 

Nicoletta nous a fait le plaisir de nous donner rendez vous dans ce bel hôtel qu’est le Ballu situé dans le 9e arrondissement, quartier de Paris empreint de culture par définition.

Nicoletta_2010_©JC.Molinier Les 50 ans de Scène de Nicoletta au Lido

crédit photo jcmolinier

Gilles Muzas : Nicoletta, nous voilà réunis aujourd’hui à l’hôtel Le Ballu créé par l’architecte Thomas Vidalenc et son épouse. Il fut jadis le siège de la Sacem laquelle a toujours su s’adapter concernant la rémunération des artistes; est-ce que le droit d’auteur a encore du sens à l’heure du tout numérique et des plates-formes ?

Nicoletta : Rien n‘a vraiment changé, cependant, il faudrait néanmoins que la Sacem s’organise pour que le compositeur, le créateur et l‘éditeur donnent un dividende à l’interprète: qui se trouve être le véritable conducteur de la chanson. Il va travailler comme un fou pour la promotion du disque ; c‘est le parent pauvre du système actuellement ! La Sacem devrait rendre justice à l ‘interprète.

2021 est une année importante pour vous, En effet le 4 et 6 novembre prochain, vous fêtez vos 50 ans de Scène au célèbre cabaret connu dans le monde entier à savoir le Lido. Comment s’articule votre concert ?

Nicoletta : Il y aura 5 musiciens et 3 choristes. Le show commencera par une prestation des plus Bluebell girls. Après l ‘entracte, je ne serai pas seule, des invités surprises se produiront afin de fêter ensemble mes 50 ans de Scène. Je dis en rigolant que le Lido “ C’est mon Las Vegas à moi“  lol C’est une ancienne tradition d’ailleurs que je fais renaître à cette occasion. En effet, il y a plus de trente ans, le Lido appelait des grandes stars internationales comme Samy Davis Junior, Shirley Bassey et notre Mireille Mathieu que j ‘ai vu débuter à se produire.

Est-ce que votre vie est un manège ?

Nicoletta : Absolument pas. Un manège tourne toujours dans le même sens. Cela n‘a rien de joyeux. Ma vie est en éternellement mouvement, faite de voyages, de rencontres, d’expériences. J ‘ai une vie de saltimbanque.

Quels seraient les conseils que vous pourriez prodiguer à un jeune qui se lancerait dans la chanson aujourd’hui ?

Nicoletta : Je suis incapable de donner un conseil, à personne malgré ma grande expérience du métier. C‘est une aventure personnelle, une expérience que l‘on doit faire seul. Par exemple, je ne pourrais pas me retrouver dans un fauteuil comme dans l ‘émission The Voice. Je n‘ai pas le tempérament pour faire cela. Il faut travailler travailler et travailler ; c ‘est sans doute cela le secret, le seul conseil que je pourrais donner !

Vous avez plusieurs cordes à votre arc comme le sport, la peinture et la comédie. Un film, avec “un aller simple“ et il y a peu, les téléspectateurs de France 2 ont pu vous revoir dans “Les ombres du passé “où la critique a été dithyrambique à votre égard. Quel serait le rôle que vous aimeriez interpréter ?

Nicoletta : Concernant la comédie, je ne me pose pas la question. Ce n‘est pas mon métier ; j‘ai refusé beaucoup de propositions car on me présentait toujours la même chose ; maintenant si demain on me présente un rôle intéressant, j’accepterais avec grand plaisir. Par exemple, si Josée Dayan me proposait de faire une apparition dans le Capitaine Marleau, ce serait avec plaisir que j ’y participerais ! Mais le cinéma prend beaucoup de temps et mon métier de chanteuse n‘est pas vraiment compatible. D’ailleurs ce sont deux milieux qui ne se fréquentent pas vraiment.

Quel est votre programme pour cet été ?

Nicoletta : En exclusivité pour Fresh Magazine Paris, je vous annonce que je retourne en studio pour enregistrer un nouvel album avec la maison de disque Pias. J’ai la chance que de grands noms m’écrivent de superbes textes. Je suis ravie d’être présente le 12 juillet au “Francofolies“ de la Rochelle. Ensuite, je prendrai une semaine de vacances à la mer. Vous savez, je ne m‘y baigne pas car j ‘ai la phobie des fonds marins. Lol Par contre, dans mon lac Léman, je n’ai aucun problème… Je partirai donc à St Tropez une semaine  en m‘installant près de la plage de Tahiti et dans le Gard chez des amis sans oublier pour finir, je terminerai par ma Haute-Savoie natale.Lido-Concert-Nicoletta Les 50 ans de Scène de Nicoletta au Lido

 

Vous avez dit maintes fois que vous n’avez et n’aurez jamais recours à la chirurgie esthétique. Quel est votre secret de beauté ?

Nicoletta : Mon secret est tout simple ,rempli de bon sens : pour le soir une lotion cellulaire avec une crème de chez Clarins, et le jour une crème nourrissante accompagnée d’une crème teintée légère. De temps en temps, il faut également pratiquer un nettoyage de peau; c‘est tout !

La thalassothérapie est un vrai remède. J ‘ai adoré Port Crouesty, Hendaye chez le joueur de rugby Serge Bianco et la station de Carnac que j ‘ai découverte il y a peu. C’est un véritable petit paradis. C ‘est une cure de jouvence dont le bénéfice dure plusieurs mois.

Quel est le créateur de mode que vous aimez dans la nouvelle génération ?

Nicoletta : J ‘aime beaucoup Olivier Rousteing de chez Balmain. J’ai très bien connu Monsieur Balmain qui était un ami et originaire de Savoie. D’ailleurs, j‘ai gardé  de très belles robes de sa maison de couture.

Quels sont vos musées de prédilection à Paris ?

Nicoletta : J ‘aime beaucoup le Musée Picasso, le Centre Beaubourg et le Musée d’Orsay. J’ai hâte d’y revenir prochainement.

J‘ai demandé à Valérie Trierweiler de vous poser la question suivante:  S’il y a une chose que vous feriez différemment, ce serait laquelle et pourquoi ?

Nicoletta : Dans ma carrière,  je n‘ai rien à changer, je suis toujours en attente d’un projet…  Je ne vis pas avec des regrets, on apprend toujours de ses erreurs.

Pour reprendre un de vos célèbres titres, A quoi sert de vivre libre ? Qu’en pensez-vous ?

Nicoletta : C’est une fortune d’être libre. C’est aller là où on veut aller, seul ou accompagné et surtout s‘épanouir sans porter préjudice aux autres.

L’actualité présente, c‘est également la sortie de votre livre  “Soul Sisters“ édité aux éditions du Cherche Midi qui relate votre vie 

d ‘artiste avec de magnifiques photos.

Nicoletta : Cela m ‘a demandé beaucoup de travail mais c ‘est un vrai bonheur de partager avec son public si fidèle qu’est le mien toute cette belle aventure. Je vais pouvoir le rencontrer en participant à différents salons du livre tout au long de l ‘année 2021, dont celui de Limoges.

L‘animateur Michel Drucker a traversé plus de 40 ans de télévision. Avez-vous un souvenir à son propos à nous faire partager ?

Nicoletta : Michel est formidable .C ‘est quelqu’un de positif et de lumineux. Il a su mettre en valeur les artistes toujours avec bienveillance. Il n‘est pas là sans raison, il travaille ses dossiers, c‘est le plus grand professionnel, c’est le boss ! Comme la Reine d’Angleterre, il a vu passer toutes les générations de chanteurs et de comédiens mdr.

Quelle est l’action ou fondation que vous défendez ?

Nicoletta : Comme vous le savez, je suis franco-suisse. A Genève, je suis marraine de la SPA suisse où l ‘on organise une soirée de gala une fois par an à l‘ hôtel le palace Le Beaurivage. Egalement depuis cette année, je remplace mon ami Alain Delon au “ Bal du Printemps“ concernant la recherche pour la paraplégie qui sera organisé cette année exceptionnellement cet automne en raison du Covid-19. Je participe et je soutiens également en France l’association “Solidarité avec les Soignants“ d’Anne Roumanoff qui fait un travail formidable pour nos soignants dans ce combat de la Covid-19.

Pour clôturer notre entretien, j ‘aimerais vous demander ce que vous pensez du phénomène Kendji Girac ?

J‘aime beaucoup ce garçon. J‘ai eu l‘occasion de le rencontrer brièvement dans le cadre d’enregistrement d’émission. Il mène sa carrière avec élégance. J ‘espère et j ‘attends de le voir se produire dans le monde. Car ses chansons, sa musique trouveront échos aux USA et en Amérique du sud. Sa musique, c‘est une musique de l‘ âme qui vient du cœur. C’est un garçon lumineux et discret. Vous me donnez l‘ occasion par votre intermédiaire de lui présenter toutes mes sincères félicitations pour la naissance de sa petite princesse.

Auteur : Gilles MUZAS

2 Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.