Menu
Activités / L'Art de Vivre / Voyage

Le Luberon vous ouvre ses portes

luberon

Le Luberon, une destination remplie de bonnes adresses

« Le Luberon est bon père nourricier. J’aimerais bien le parcourir de nouveau avec vous. Cela sera, je me tiendrai debout, je veux, bientôt et marcherai sur les bonnes pierres, à vos côtés. Toute mon affection », c’est ce que René Char, a écrit à son ami Albert Camus, sur le Luberon.

Le Luberon a toujours été un territoire touristique, car connu pour ses paysages dépaysants et singuliers. C’est un massif qui a pour point culminant, le Mourre Nègre, qui s’élève à 1125 mètres d’altitude, et s’étire sur 55 km de long. Les villes et villages qui occupent le territoire ont souvent cette particularité, d’être perchés ou adossés aux massifs du Luberon et des Monts de Vaucluse. Le Luberon est apprécié pour sa « mosaïque de terroirs », composé d’oliviers, de vignes, de falaises, ou de chênes kermès. Alors, voici des adresses pour passer un bon séjour au Luberon.

Le vignoble du Luberon

Au sud de la Vallée du Rhône, vous retrouvez le vignoble du Luberon, connu pour sa « palette aromatique complexe et séduisante ». En 2021, les vignes du Luberon couvraient 3 400 hectares, pour une production de 140 000 hectolitres, par an en moyenne, soit près de 20 millions de bouteilles. Alors, si vous voulez goûter ses fameux vins provençaux, ils sont disponibles au festival Les musicales dans les vignes (de juin à septembre), au Château de Sannes et de Clapier, au Domaine de Fonvert et La Cavale, à la Cave de Sylla, à la soirée Wine&Dine, ou encore au Sunset Vignerons.

Parc Naturel Régional du Luberon

Le Parc Naturel Régional du Luberon est l’un des 7 parcs naturels régionaux de Provence-Alpes-Côte d’Azur, qui s’étend sur 1 850 km2 et son altitude varie entre 70 et 1 125 mètres. Ce parc met en lumière une nature préservée, calme, accompagné de sentiers, de la lavande et de pierre blanche. En bordure, deux rivières coulent près du parc naturel : La Sorgue, provient de la fontaine du Vaucluse et la Durance, la plus importante rivière en Provence.

Le musée de la Lavande est dans le Domaine lavandicole de la famille Lincelé, appelé Château du Bois. Ils sont devenus producteurs et distillateurs de lavande fine dès 1890. Ainsi, le musée vous raconte l’histoire de la production de la lavande fine de cette famille. Le musée précise qu’ils produisent de la « vraie lavande », la Lavandula angustifolia, car c’est une plante « rare et précieuse ». La lavande que l’on voit au quotidien est le lavandin. Le musée est ouvert d’avril à décembre, et la visite du musée dure entre 1 heure et 1 heure et demie. Le tarif va de quatre à huit euros.

L’huile d’olive

L’olive est Le symbole de la Provence, et ce fruit est dégusté à tous les apéros. Mais c’est l’huile d’olive qui est répandue dans le territoire du Luberon. Dans la commune du Cucuron, vous pouvez vous procurer au Moulin et Domaine Oliversion de l’huile d’olive bio. Il est même possible de visiter gratuitement la récolte et la fabrication de l’huile au moulin (sur rendez-vous). Cette même commune possède le Moulin Dauphin, ouvert de janvier à octobre, et à 30 mètres, la boutique du moulin est disponible où de l’huile d’olive locale, et toute une gamme de produits : de beauté, de spécialités alimentaires, d’articles en bois d’olivier, et bien d’autres produits dérivés sont en vente.

Gordes : l’un des plus beaux villages de France

Gordes est l’un des plus beaux villages de France et est « l’emblème du paysage provençal », un village perché, composé de pierre blanche. C’est un village qui peut se visiter à vélo en suivant la route « Gordes à vélo » de 69 km au total. Au niveau de la restauration, vous pouvez retrouver une cuisine raffinée à l’Orangerie à la Bastide de Gordes, une cuisine gastronomique au Petit Palais d’Aglaé, ou encore une cuisine italienne à La Bastide de Pierres.

Cavaillon : une ville apaisante

Cavaillon est une ville apaisante, située dans la vallée de la Durance, où différentes activités vous sont proposées. Pour les sportifs, à partir du centre-ville, vous pouvez accéder au site de la Via Ferrata à pied. Depuis 2013, c’est la seule Via Ferrata d’Europe accessible à pied. Ainsi, cette expédition sur les parois rocheuses de la colline de Saint Jacques, permet d’avoir une vue d’ensemble sur Cavaillon, le LuberonLes Monts de Vaucluse, et même le Mont Ventoux. La Via Ferrata est scindée en deux itinéraires : « La Via Natura », un itinéraire « découverte » et réservé aux personnes mesurant plus d’un 1m30. Le deuxième itinéraire est la « Via Souterrata », destiné aux plus sportifs mesurant au moins 1m50. Cet itinéraire apportera plus de sensations, où vous aurez la possibilité de parcourir deux grottes. Alors, si vous voulez découvrir la colline de Saint Jacques, réservez votre visite quelques semaines avant, car cette expédition est demandée.

Le Luberon est une destination idéale pour profiter des paysages et des activités qui s’offrent à vous. 

Retrouvez tous les sites touristiques du Luberon :

luberontourisme.com

No Comments

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.