Menu
Artistes / Culture / People

La Nouvelle Chanson de David Hallyday

David Hallyday, son nouvel album

Le chanteur David Hallyday de 54 ans, a dévoilé le nom de sa nouvelle chanson Imagine un monde. Après son dernier album “J’ai quelque chose à vous dire”, David Hallyday atteint les 50.000 ventes et remporte ainsi un disque d’or. Il revient avec une chanson inédite qui parle de la crise sanitaire.
dav4-1-300x300 La Nouvelle Chanson de David Hallyday

 Vous dévoilez une chanson inédite sur l’après-confinement avec pour titre “Imagine un Monde”. Une chanson bouleversante et engagée sur la crise sanitaire et sur le monde d’après. Quels sont les messages?

dav3-196x300 La Nouvelle Chanson de David Hallyday
David Hallyday : Oui cette chanson est basée non pas sur la crise sanitaire mais sur la fin d’un cycle et le début d’un autre, autant du point de vue société que humaine. Ce titre, comme tout l’album d’ailleurs parle de mon ressenti depuis des années, que les choses ne peuvent pas continuer comme cela.
Les fonctionnements d’avant deviennent les disfonctionnements d’aujourd’hui. Mais je voulais qu’il soit positif, et un jour voir la lumière au bout du tunnel.
Le confinement a accéléré mon envie d’en parler.
 

 Beaucoup de personnes ont été très durement affectées par l’isolement dû au confinement, Comment avez-vous vécu les confinements et globalement la crise ?

dav2-1024x683 La Nouvelle Chanson de David Hallyday
David Hallyday : C’est en effet une période très  douloureuse pour tout le monde et plus pour d’autres. La souffrances de ne pas pouvoir voir leurs proches et bien pire. Je pense que de notre côté  du monde, nous n’étions pas préparés à vivre ca. Le manque de liberté n’est pas quelque chose dont nous avons l’habitude.
Pour moi, j’en ai profité pour parler de mon ressenti et faire cet album. Je devais rester créatif pour m’occuper et sortir un peu de cette morosité et de cette période anxiogène. Donc je me suis dit que j’avais le temps de cogiter un peu sur cette période et sur l’avenir et surtout d’en faire quelque chose de positif.

Vous parlez d’un monde qu’on pourra éventuellement reconstruire, sur de nouvelles bases et de nouvelles valeurs, pensez-vous qu’il est possible de refaire autrement ?

DH: Mon instinct me dit que oui pour plusieurs raisons: j’observe que les nouvelles générations sont très lucides, beaucoup plus que la mienne et encore plus que celle de nos parents. Ils sont beaucoup plus informés que nous l’étions a leurs âges. On le voit à travers leurs choix et leurs discussions sur la protection de la planète, des animaux etc.
Ils sont de plus en plus jeunes à trouver des solutions pour avancer du bon côté et ça c’est vraiment rassurant car pour la plupart ils ont le bon discours et les bonnes actions. Ensuite, je crois fondamentalement en l’être humain, qu’il est capable d’aimer et de protéger les autres et la nature , qu’il est capable de se remettre en question pour évoluer lui même et son entourage.

 La culture est très touchée par cette pandémie, plus de concerts et plus d’événements. Comment la crise vous a impacté et êtes-vous inquiet pour la Culture ? Les concerts en Live et le virtuel sont-ils l’avenir ?

DH : Je suis inquiet pour la culture et notre société en général .
Le séparatisme est plus que jamais d’actualité et les inégalités aussi. On grignote nos liberté doucement mais sûrement donc je me pose la question…jusqu’où va-t-on on aller ? Pour ce qui concerne les concerts live sans publics est aussi une idée qui ne me réjouis pas du tout…
Moi je fais ce métier par amour et par vocation. J’aime partager ce que je ressens avec un public et c’est pour cela que  je compose et interprète ma musique, partager un moment de scène dans une salle vide et devant les cameras de réseaux sociaux ne me procure aucun plaisirJ’aime trop ce que je fais pour faire mon métier de cette façon..il n’y a pas que le côté économique qui compte heureusement, il y a aussi cette notion de plaisir de partage et d’énergie qu’on ta transmet en live qui n’existe pas autrement. Nous reviendrons à des concerts normaux dans peu de temps donc de ce côté la, je ne m’inquiète pas du tout.

1 Comment

Leave a Reply