Menu
Drinks / Gastronomie / L'Art de Vivre

Comment bien servir un Saint-Émilion Grand Cru ?

IMG_9406-1140x760 Comment bien servir un Saint-Émilion Grand Cru ?

Saint-Émilion Grand Cru Château La Grâce Dieu

 

Faut-il une autre bonne raison pour déboucher une bouteille d’exception que le plaisir de partager avec ses amis ? Non, mais pas question de gâcher ce moment tant attendu par une mauvaise température du vin, une mauvaise aération ou décantation. Le Domaine Château La Grâce Dieu des Prieurs vous offre ses précieux conseils de dégustation d’un grand cru Saint-Émilion pour faire de cet instant un moment inoubliable.

La température

IMG-20210531-WA0006-225x300 Comment bien servir un Saint-Émilion Grand Cru ? Si vous optez pour un des millésimes Saint-Émilion Grand Cru Château La Grâce Dieu des Prieurs 2014 ou 2015, aérez le en le mettant en carafe sans bouchon deux ou trois heures avant sa dégustation pour lui permettre d’exprimer toutes ses notes de havane et son côté légèrement toasté pour le 2014 et ses arômes de mûres et de cassis et sa touche balsamique pour le 2015.

Le Saint-Émilion Grand Cru Château La Grâce Dieu des Prieurs devra être servi à une température de 15 degrés maximum durant l’été. En effet, votre vin prendra 2 degrés par ½ heure dans votre verre une fois servi. Cela lui donnera le temps de laisser progressivement ses arômes s’épanouir. Attention, un vin trop frais casse les arômes et trop chaud fait ressortir l’alcool et déséquilibre le vin.

Le verre

IMG_9457-300x249 Comment bien servir un Saint-Émilion Grand Cru ? La forme, la taille et même la matière des verres influent directement sur le vin. Il est préférable de servir le Saint-Émilion Grand Cru Château La Grâce Dieu des Prieurs dans des grands verres en forme de tulipe 25 à 30 centilitres (verre très ventru) et de proposer à vos convives de faire tourner leur vin dans leur verre pour en libérer tous les arômes. Et avant de servir votre vin n’oubliez pas les mots de Georg J. Riedel, verrier de père en fils depuis 1678 et pionnier des verres adaptés aux différents cépages : « La vie est trop courte pour boire un bon vin dans un mauvais verre ».

Les plats : Les recettes du chef David Gallienne s’invitent à votre table

IMG-20210531-WA0016-238x300 Comment bien servir un Saint-Émilion Grand Cru ? Le Saint-Émilion Grand Cru Château La Grâce Dieu des Prieurs se mariera parfaitement avec vos grillades de bœuf ou d’agneau dont les saveurs seront exaltées par le vin.

Et si vous vous sentez l’âme d’un chef grand chef, le chef étoilé David Gallienne vous a concocté 2 recettes spécialement conçues pour se marier avec les Saint-Émilion Grand Cru Château La Grâce Dieu des Prieurs.

CANARD DE ROUEN
OIGNONS ROUGES / FRAMBOISE / BETTERAVE

Pour 4 personnes

2 MAGRETS DE CANARD
1 OIGNON ROUGE
1 BARQUETTE DE FRAMBOISE
2 Betteraves ROUGES
5 CL DE VINAIGRE DE FRAMBOISE 2 ÉCHALOTES
200 G DE JUS DE CANARD
1 L VIN ROUGE
BEURRE
SEL, POIVRE
POUSSES D’OSEILLE ROUGE

  1. MARQUER EN CUISSON les magrets côté peau, saler et poivrer. Réserver pour que la viande repose.
  2. Confectionner les roses de betteraves. Découper de grandes lanières de betteraves ; les blanchir brièvement et dans un cercle monter la rose. Cuire à la poêle en arrosant du gras des magrets.
  3. Ciseler l’échalote ; mettre à réduire avec le vin rouge. Ajouter le jus de canard, monter au beurre et rectifier l’assaisonnement.
  4. Mettre à bouillir le vinaigre de framboise et verser sur les pétales d’oignons rouges.
  5. Couper les framboises et dresser en décorant de pousses d’oseille rouge.
Faux filet black angus
Gyoza de bœuf / carottes de créances Sauce barbecue

Pour 4 personnes
0,250 kg faux filet angus
4 pièces de carottes nouvelles de créances 1 cuillère à café sucre
1 noisette de beurre
huile d’olive
sel, poivre
pousses de coriandre

Farce à gyoza :
0,500 kg paleron de bœuf
1 bouquet garni
2 carottes
2 oignons
1⁄4 botte de coriandre
0,050 kg gingembre
1 gousse d’ail
sauce soja salée / sucrée PM

Sauce :

3 Cuillères à soupe de jus de viande 2 gousses d’ail noire
2 cuillères à soupe d’huile fumée

Pâte à gyoza  :
0,240 kg farine
0,130 kg eau
0,003 kg sel

  1. Cuire le paleron de bœuf comme un pot au feu. L’effilocher puis assaisonner avec la coriandre ciselée, la sauce soja et l’ail hachée.
  2. Réaliser la pâte à gyoza et laisser reposer au réfrigérateur (peut se préparer la veille).
  3. Réaliser les gyoza de bœuf. Disposer la farce au centre d’un disque de pâte, souder avec de l’eau et pincer pour bien refermer les gyoza.
  4. Eplucher les carottes, les cuire avec un fond d’eau, du sel, du sucre, la noisette de beurre.
  5. Snacker le faux filet. Laisser reposer la viande.
  6. Réaliser la sauce. Faire chauffer le jus de viande, lier avec l’ail noire écrasée, ajouter l’huile fumée petit à petit.
  7. Dresser et décorer.

No Comments

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.